Résultat de votre recherche

LES OISEAUX DE PASSAGE

1.310 € /personne

Madagascar dispose de nombreuses réserves ornithologiques qui font le bonheur de passionnés d ‘ornithologies.

Pour les 107 espèces endémiques sur 294 espèces recensées à Madagascar, les ornithologues seront gâtés. Pour la petite histoire, l’ ile a abrité le plus grand oiseau du monde : l’Aepyornis maximus ou oiseau éléphant. Oiseau géant, massif avec une hauteur de 3m et pèse environs 450kg, ses œufs peuvent être estimer entre 9 à 12kgs. Cet oiseau « vorombe » du nom malgache est endémique de Madagascar. Il a disparu il y a longtemps à cause des activités de l’homme mais peut être aussi à cause du changement de climat de son environnement. Il ne reste donc plus que ses œufs comme souvenir et preuve de leur existence.

LES PLUS DE CE VOYAGE

Le célèbre Coua : on connaît neuf espèces dans les forêts humides orientales. On le reconnaît par sa tache de peau bleue derrière les oreilles. Mais le plus beau s’appelle le Coua huppé qui mesure 40cm de long et sa tête est surmontée d’une huppe bleu gris qui se dresse en cas d’alerte. Endémique, son « koa koa » sonore résonne et nous divertit du haut de son perchoir, sur un arbre qui peut atteindre 15m. Le Vangas : est un oiseau coloré qu’on trouve presque dans toute l’ ile. Avec son bec en faucille, il dévore grenouilles et caméléons sans pitié. Les oiseaux aquatiques : martin pêcheur, sarcelle, grek, canard, flamant rose, râle l’ une des merveilles est le râle sakalava ou « vorofaly » , oiseau le plus affectionné des touristes , il est en voie d’ extinction localisé surtout dans le lac kinkony et vit dans les roseaux , le héron dont 12 espèces vivent à Madagascar , citons le fameux héron garde bœuf qui se pose sur le dos des zébus et leur libère de leur parasite) , l’ ibis sacré ( une espèce aviaire endémique de Madagascar , avec ses yeux bleus et joli plumage, on le voit s’ évoluer dans les mangroves. En voie d’extinction, il est aussi chassé par l’homme.
Le pygargue de Madagascar « Haliaetus vociferides » ou ankoay de son nom malgache, est l’oiseau rapace le plus rare au monde. Cette espèce d’aigle se trouve surtout dans la région Ouest de l’ ile et est menacée de disparition à cause de la déforestation et de la pollution. l’ hibou rouge qu’ on peut trouver dans les forêts sèches . Oiseau symbolisant le mal pour les malgaches, il est l’oiseau des sorciers. le moineau dont une espèce sur deux est endémique à Madagascar. Domohina de son nom malgache, beaucoup de Malgache donne à leur fille ce prénom qui signifie beauté, naïveté.
Le coq dont la viande est la plus savoureuse constitue l’un des plats des Malgaches lors des festivités. Et entre autres pour nous attirer encore plus l’attention citons le perroquet noir, le coucal loulou, la perruche verte, le gobe mouche du paradis, le drongo noir et huppé…

  • Durée : 15 jours et 14 nuits
  • Période : toute l’année

LES OISEAUX DE PASSAGE

CIRCUIT SPECIALISE  AVEC UN  GUIDE ORNITHOLOGUE

HOTEL 2 ou 3 NL en B&B

Minimum : 2 personnes Maximum : 12 personnes

Jour 1: ANTANANARIVO – ANDASIBE (Forêt humide)

Départ dans la matinée en direction de l’Est de Madagascar pour la réserve de Perinet (Andasibe- Parc National de Mantadia)

Observation d’oiseaux sur la route, arrêt sur la rive de la rivière Mangoro : possibilité de voir, Glaréole malgache, Faucon d’Éléonore, Faucon concolore.

Découverte de la forêt humide de l’Est Malgache : Crabier blanc, Coucal Toulou, Huppe malgache, Bergeronnette malgache, foudi rouge et Zosterops malagasy, parmi tant d’autres. Nuit à l’Hôtel : pension complète. Après le diner, randonnée nocturne pour voir les hibous à longues oreilles et le Petit duc malgache. Possibilité de voir beaucoup de reptiles et de batraciens, notamment plusieurs variétés de caméléons, geckoes, microcèbes, Boa et grenouilles d’arbre …

Nuit à l’hôtel

Jour 2: Journée découverte d’Analamazaotra

Couas de Reynaud, Courol vouroudriou, Fourningo bleu, Martinet de Grandidieri, Philépitte de Salomonsen, Bulbul tetraka et Bulbul à bec court , Mystacome de Crossley, une variété de Vangas (notamment le special Hypositte malgache ) et le Bias de Ward.

Le parc national d’Analamazaotra est la réserve du fameux BABAKOTO (le plus grand lémurien existant) ou les INDRI INDRI, aussi bien les lémurs bambous et les lemurs bruns.

Nuit à l’hôtel

Jour 3: ANDASIBE – MANTADIA

Mantadia est l’un des plus beaux  sites d’observation d’oiseaux dans leur milieu naturelle.

La plupart des espèces vivant  de la forêt tropicale humide sont présents aussi bien d’autres espèces tel que le Mesite unicolore, Engoulevent à nuque rousse, Bulbul à tête grise, Oxylabes à gorge blanche et à sourcil jaune, Philépitte velouté, Droméocerque brun et Foudi rouge de forêt. Les plus chanceux pourront rencontrer ici l’   Eurycère de Prevost, et le très rare Vanga de Pollen.

 

En chemin le  Râle insulaire et le Râle de Cuvier

Retour à l’hôtel en fin d’après midi,

Visite  nocturne pour regarder les hibous à longues oreilles et le Petit duc malgache ainsi que les reptiles et les batraciens notamment : caméléons, geckoes et des grenouilles d’arbre.

Jour 4: ANDASIBE- ANTSIRABE

 Départ pour Antsirabe. Sur la route, vue panoramique des champs de riz en escalier et des tombeaux typiques des hautes terres de Madagascar. Arrêt à Ambatolampy pour visiter une fabrication de marmite en aluminium. Dans l’après-midi, arrivée à Antsirabe. Visite de la Ville d’eau et de quelques ateliers d’artisanat malgache.

Nuit à l’hôtel

Jour 5: ANTSIRABE / RANOMAFANA (430 km, soit 8 heures)

Départ pour Abositra.

Ambositra est connue pour être la capitale de l’artisanat du bois. La tribu Zafimaniry a donné son nom à cet art ancestral. L’art de la sculpture Zafimaniry est reconnu en tant que chef-d’œuvre du patrimoine oral et matériel de l’humanité par l’UNESCO. Cette petite cité d’altitude est le carrefour commercial des tribus Zafimaniry. Les artisans issus des villages reculés viennent y vendre leur précieux artisanat de bois, sculpture et marqueterie essentiellement.

Reprise de la route en direction de Ranomafana et la forêt tropicale humide de l’Est Malgache.

Après midi détente au thermes.

Vers la fin de l’après midi visite nocturne du parc afin de rencontrer les plus petits lémuriens de Madagascar et les plus petits caméléons.
Nuit à l’hôtel

Jour 5&6: visite du parc national de RANOMAFANA

Départ tôt le matin pour observer les oiseaux dans la forêt tropicale humide.

Ranomafana est un des rares sites pour decouvrir la richesse de la nature de la forêt tropicale humide en particulier les oiseaux .C’est un endroit excellent pour découvrir les espèces rares tels que l’Ibis huppé ,l’ Autour de Henst , les Brachyptérolle pittoide qui sont en quantité appréciable dans le parc , Philépitte velouté , Philépitte souimanga , des variétés de Vanga (notamment Artamie azurée , Schetbé roux , Vanga écorcheur , Artamie Chabert, Calicalic malgache .et Vanga de Pollen ), Monticole de forêt , Eroesse verte , Newtonia brun et la fauvette à pattes noires . Dans des endroits plus élévés , le Brachyptérolle de Crossley et la Philépitte de Salomonsen sont present en nombre raisonnable ,faisant de Vohiparara l’endroit idéal pour chercher ses espèces . Comme à Périnet (et les autres places que nous allons visiter), nous pouvons être sur de voir plusieurs mammifères, reptiles, grenouilles et des fascinants invertébrés .Rappelez vous : presque tout ce que vous voyez ou touchez à Madagascar n’existent nulle part ailleurs

Nuit à l’hôtel

Jour 7: RANOMAFANA / RANOHIRA (358km)

Départ le matin de bonne heure en direction du massif de l’Isalo. En chemin, visite du vignoble de Soavita. A Ambalavao, visite d’un atelier de fabrication artisanale de soie sauvage et de papier Antemoro.

La route du Sud qui mène à Ranohira prend alors des airs de solitude avec des monolithes granitiques et une végétation plus éparse. Passé la ville d’Ihosy, le fameux plateau d’Ihorombe s’étend à l’infini pour finalement aboutir face au somptueux massif de l’Isalo.  Nuit à l’hôtel

 

Jour 8: Visite dans le parc national de l’ ISALO 

 

Le Parc National de l’ Isalo n’est pas un endroit tout à fait recommandé pour l’observation des oiseaux mais c’est ici que nous avons la possibilité de localiser le Monticole de Benson et c’est aussi le parc national le plus visité de Madagascar à cause de la beauté de son paysage et de ses canyons.

D’autre part cette étape facilite le programme d’observation dans la forêt de ZOMBITSE

Nuit à l’hôtel

Day 9: RANOHIRA FORET DE ZOMBITSE

Départ très tôt dans la matinée pour le parc national de Zombitse-Vohibasiha qui abrite 47% des oiseaux endémiques de Madagascar. Les Ornithologues du monde entier s’y rendent pour chercher le Bulbul d’Appert endémique de la région et beaucoup d’autres espèces.

Nous verrons le perdrix de Madagascar , le Turnix de Madagascar le Coua géant , le Coua huppé , le Colombar maitsou, le Ganga masqué , Huppe de Madagascar , Le Perroquet noir et le Perroquet vaza , les Inséparables à tête grise , Petit coucou , une variété de Vangas (en particulier l’Artamie à tête blanche , l’Artamie azurée , le Vanga écorcheur , le Schetbé roux ), l’Echenilleur malgache , Nésille kiritika warbler, Newtonie commune et la Petite eroesse

Et départ pour le grand Sud Malgache l’après midi.

Nuit au bord de la mer en pension complète.

Jour 10: IFATY

Vous êtes à Ifaty, sur le Canal du Mozambique, face à la deuxième plus grande barrière de corail du monde. Ifaty vous offre des plages de sable blanc à perte de vue, face à un lagon aux eaux turquoise. La barrière de corail regorge de spots de plongée où foisonnent une multitude d’espèces marines.
A proximité, vous pourrez découvrir la forêt de baobabs et la réserve des tortues.
Possibilité de :
– tours en quad pour aller découvrir le village d’Ambohimailaka
– faire des tours en pirogues a balancier avec les pêcheurs vezo.

Nuit à l’hôtel

Jour 11: Visite matinale dans la forêt épineuse d’Ifaty

Ce site, le seul facilement accessible pour un grand nombre d’espèces endémiques très rares est à inclure définitivement dans tout itinéraire.

Tôt le matin nous visitons l’étrange et non protégée forêt épineuse d’Ifaty pour chercher diverses espèces endemiques locales .In the early morning, we visit the bizarre, unprotected Ifaty Spiny Forest to seek various highly localised endemics. Il est facile de constater pourquoi la végétation ici considérée comme ” un asile botanique de la nature ” – c’est un enchevetrement d’épineux, d’arbre et de plantes resistant à la sécheresse dont les baobabs, les pachypodiums et les moringas . Les attractions “deux étoiles” ici sont les Mésites monias et le Brachyptérolle à longue queue, les deux déclinant en nombre dans leur étroit habitat. Nous cherchons aussi le Vanga de Lafresnaye et la Falculie mantelée, le Newtonie d’Archbold et la Nésille malgache qui sont abondants. Ensuite nous pouvons nous livrer au plaisir de la mer : baignade et plongée parmi les multicolores récifs de corail au large de la plage de sable fin.

Nuit à l’hôtel

Jour 12: IFATY / ANAKAO

Tôt le matin, retour à TULEAR ensuite transfert en vedette rapide à ANAKAO.

Découverte de l’île de NOSY VE pour voir l’endémique Phaéton à brins rouges

Après midi détente sur la plage.

Nuit à l’Hotel

Jour 13: ANAKAO – TSIMANAMPETSOTSA

Journée découverte de Tsimanampetsotsa.

Le Parc National de Tsimanampesotse est à une heure d’Anakao au Sud de Tulear. Tsimanampesotse comprend, entre autres, 112 espèces d’oiseaux dont 5 espèces de Coua sur les neuf existantes., des Flamants rose, oiseau endémique aux ailes roses que l’on le voit toute l’année sur le lac Tsimanampesotse, des Vanga à queue rousse Calicalicus rufocarpalis, une espèce récemment redécouverte à St Augustin qui est devenue très commune à Tsimanampesotse, le Vanga de Lafresnaye Xenopirostris xenopirostris, une espèce de Vangidae qui est strictement forestière et  la Newtonie d’Archbold Newtonia archboldi, une espèce à distribution très restreinte.
– Circuit Andaka (4,9km, 1h de marche aller-retour) : Tour du lac Tsimanampesotse dans sa partie occidentale, sur une étendue plate couverte de salicornes, plutôt pour les ornithologues ; observation de l’avifaune aquatique dont les flamants roses, « phoenicopterus ruber ».

 

– Circuit Tsiamaso (1,4 km, 1h30 de marche) Circuit court, en boucle, dans le fourré xérophile du plateau calcaire où l’on peut observer un merveilleux spécimen d’Adansonia rubrostipa, « le baobab grand-mère » ; aven dans lequel s’engouffrent les innombrables « racines-troncs » d’un gigantesque banian et qui sert aussi de dortoir pour toute une bande de lémuriens (Lemur catta), observable en fin d’après-midi ; grottes qui abritent des poisson cavernicoles aveugles (Typhleotris Madagascariensis).

 

– Circuit Andalamaike (7,2 km en aller-retour, entre 4 et 5h de marche) : Circuit botanique sur le plateau calcaire Mahafaly et au bord de la falaise avec de fortes concentrations de baobabs (Adansonia za et Adansonia rubrostipa), de pachypodiums (Pachypodium lamerei et Pachypodium geayi) et d’euphorbes coralliformes (Euphorbia kamponii, Euphorbia leucodendron var.oncoclada, Euphorbia plagiantha, Euphorbia fiherensis, Euphorbia tirucalli) ; grottes et aven ; banians ; très belles vues panoramiques sur le lac. et passage dans la plaine lacustre à l’extrémité Sud de l’itinéraire.

 

– Circuit Emande (4,3 km en aller-retour, 1h de marche) : Circuit traversant la plaine lacustre jusqu’à une source avec ascension à un point de vue sur le lac.

Le mieux étant de cumuler les deux circuits, Andalamaike et Emande, pour faire une boucle (5,7 km, 3h de marche), en commençant par le circuit Andalamaike.

Nuit à l’hôtel

 

Nuit à l’hôtel

Jour 14 : ANAKAO

 Journée libre.

Le village garde une image proche du paradis pour voyageurs en mal de farniente, bien loin du tourisme de masse, où les principales activités sont d’assister aux retours de pêches, de plonger en bouteilles ou en palmes-masque-tuba.
L’endroit conserve son authenticité qui séduira tous ceux qui peuvent sacrifier un peu de confort (l’eau chaude y est rare et l’hébergement rudimentaire).
Nuit à l’hôtel

 Jour 15 : ANAKAO- TULEAR – TANA

Transfert à l’aéroport, vol pour Antananarivo

Visite du parc de Tsarasaotra et Transfert à l’aéroport et vol retour.

Les points forts:

      • Les plus beaux sites d’observation Malgache
      • Les parcs d’Andasibe, Ranomafana, Isalo, Zombitse, Tsimanampetsotsa
      • La rencontre avec la population locale (merina, Zafimaniry, betsileo, Antanala)
      • L’île de Nosy Ve
      • Les paysages typiques
      • Un guide passionné
      • Les belles plages du sud de l’île

Tarif  à partir de 1310€TTC/personne

Conditions

Le prix indiqué s’entend par personne,
pour un forfait séjour de 15 jours / 14 nuits. Programme non contractuel qui peut être modifié à tout moment.

Prestations incluses

Circuit de 15 jours / 14 nuits, en formule B&B par personne. Hébergement sur la base d’une chambre double ou twin, Les transferts aéroports / hôtels / aéroports. Les visites et excursions mentionnées au programme, en voiture privé, carburant aller et retour, assurance véhicule, Transfert sur Anakao A/R, la présence d un guide spécialisé ornithologue.

Prestations non incluses

Les vols. Les repas libres. Le supplément chambre individuelle (290 €). Sacs de couchage, Toutes les boissons. Les extra et autres dépenses que celles proposées par la formule. Les frais personnels Les pourboires. Les assurances annulation, assistance et rapatriement

PIECES OBLIGATOIRES

Passeport individuel, y compris pour les enfants mineurs, valide au moins 6 mois après la date
de retour du séjour. Pour les ressortissants étrangers hors unions européens, consultez votre
consulat.

SANTE

Nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations usuelles.

Ajouter aux favoris     245

Comparer les annonces