Résultat de votre recherche

L HOMME ET LA NATURE

1.290 € /personne

Un circuit en auto tour a la découverte des plus belles facettes des hautes terres Malgaches. Un voyage proche de la nature et de l’homme. Un voyage accompagné par un guide naturaliste spécialiste de la faune et de la flore Malgache.

Durée : 16 jours et 15 nuits

Période : Toute l’année

NIVEAU DE DIFFICULTÉ PHYSIQUE

  • BONNE CONDITION PHYSIQUE

SEJOUR SOLIDAIRE ET IMMERSION LOCALE

PRESTATAIRE : SUDMADATREK VOYAGES

LOGEMENT EN HÔTEL 2 * OU 3 *

(Normes locales), base chambre double ou twin

EN DEMI PENSION ET PENSION COMPLETE DURANT LES BIVOUACS ET CHEZ L HABITANT

EFFECTIFS RECQUIS

Minimum : 2 personnes – Maximum : 12 personnes.

J1: ANTANANARIVO – ANTSIRABE

170km 3h30

Accueil et Cap vers le sud de Madagascar, paysage des hautes terres, des villages entourés de rizières. Découverte du monde rural des Hautes Terres (architecture, mode de vie…).

Halte à la ville d’Ambatolampy connue pour la fabrication de marmites en aluminium: visite d’un atelier familial sur place.

Arrivée à Antsirabe, ville thermale, développé par les missionnaires Norvégiens. Elle est la première ville agricole et aussi la deuxième ville industrielle et de Mada avec ses maisons bourgeoises environnantes superbes. Visite d’une série d’atelier artisanale en pousse pousse : taillerie de pierres précieuses, produits en corne de zébu, fabrication de bombons, fabrication de petits jouets, broderie, confiseur Marcel, des vélos en miniatures, visite chez “ Joseph’s” où se peu voir la taillerie des pierres, et du marché. Visite des 2 lacs volcaniques.

Nuit  à l´hôtel

J2: ANTSIRABE – PAYS ZAFIMANIRY

90km 2h de route

4heures de marche et 100m+ de dénivelé

Quitter le pays Vakinankaratra en direction du capital Zafimaniry sur la RN7. Pendant 1h 30mn, la route sillonne des rizières, villages, et forêts pour nous conduire jusqu’à Ambositra. Pour cette fois- ci vous ne faite que passez pour continuer la route jusqu’au chef lieu de la commune rurale d’Antoetra.

Après 1 heure 30 minutes de route (15km sur la RN7 et 25km de piste), arrivée à Antoetra puis après les formalités au bureau de la commune, en route pour deux jours de marche, accompagnés par le guide locale. Pour aujourd’hui nous évoluerons pendant 4 heures à travers des forêts d’eucalyptus, des mimosas pour arrivée à Vohibe. C’est une plateforme rocheuse où les catholiques ont construis une grande croix. Une vue très exceptionnelle avant d’entamer à descendre sur une dalle de granite pour rejoindre le village de Sakaivo. Nous y passerons la nuit en bivouac.

J3: PAYS ZAFIMANIRY 6 heures de marche et 200m+ de dénivelé

Pour cette journée, le parcours pour le village de prochain bivouac, ne paraît pas long alors qu’il y a du quoi à faire.

Après le petit déjeuner, partir en direction Nord Est en commençant par une descente à travers des rizières au fond de la vallée pour remonter tout de suite en face une montée de 150m. Après une pause, descente dans une forêt de pin pour monter au village de Tetezandrotra. Ici nous pourrons voire les gens qui conçoivent des objets sculptés. De là 1 heure de marche pour arrivée dans un endroit bien dégagé pour le pique nique. 45 minutes de marche après le pique nique pour rejoindre le village de Vohitrandriana. Nous aurons une belle vue et un autre aspect de village Zafimaniry. Après un tour dans le village, nous reprenons le chemin et 1 heure 45 minutes encore pour rejoindre le village de Faliarivo. Pour terminer la journée nous descendons au fond d’un vallon pour partager le dîner et passez la nuit en bivouac au village d’Ankidodo.

J4: PAYS ZAFIMANIRY – RANOMAFANA

150 km 3h30 de route

5h de marche 500m +/- de dénivelé

Après le petit déjeuner, en route pour 5 heures de marche.

Pour cette journée notre chemin sillonne toujours des montagnes et vallées à moitié nu à cause du pratique de tavy des plusieurs générations des Zafimaniry. Nous traversons des villages typiques notamment le fameux village d’Ifasina. Déjeuner pique nique puis nous continuons notre chemin pour rejoindre le chef lieu de la commune pour regagner la voiture et départ pour la capitale Betsileo. Traverser des paysages typiques des hautes terres, entre les rizières en terrasse et les maisons en terre cuite.

Nuit à l’hôtel

J5: PARC NATIONAL DE RANOMAFANA 6/7H de marche

Le nom de Ranomafana a longtemps été associé au thermalisme dont il est le deuxième site de l’île. Aujourd’hui il évoque plus encore les trésors de la forêt de l’Est et l’Ecotourisme. Depuis Juin 2007, Ranomafana et 5 autres Parcs du littoral oriental ont été collectivement admis au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Accessible à partir d’Ambohimahasoa sur la RN7 et d’une superficie de 41.600 ha, le Parc National de Ranomafana est un des mieux équipés pour la découverte de la biodiversité de la forêt humide de l’Est. Niché dans une région montagneuse très arrosée qui lui a valu le surnom de « Pays des Brumes » second site thermal de l’île, il alterne falaises verdoyantes et cours d’eau ponctués de cascades. Il abrite 12 espèces de lémuriens dont on connaît parfaitement les territoires (Sifaka noir à diadème, Hapalémur Aureus, Hapalémur Simus, ou encore Microcebus Rufus, le plus petit des lémuriens qui s’observe le soir au site de Talatakely). Ranomafana est un haut lieu du birdwatching, possède 114 des espèces d’oiseaux de Madagascar, à épier et écouter plus particulièrement en Septembre-Octobre. Les caméléons sont ici les plus colorés et les plus attrayants. Les espèces d’arbres comptent de nombreuses essences précieuses ou à usage médicinal. Dans les sous-bois, pandanus, fougères, orchidées, lianes et figuiers étrangleurs accentuent le caractère tropical de la forêt. Les itinéraires sont axés sur l’observation d’une faune et d’une flore particulièrement riches avec possibilités de visites nocturnes, ainsi que sur la découverte de sites culturels et historiques.

Nous allons découvrir d’un des plus beau parc de Madagascar, nous passerons 1 nuit en bivouacs au milieu de la forêt tropicale humide.

J6: RANOMAFANA – AMBOHIMAHAMASINA

135km 3h de route

Départ de Ranomafana pour rejoindre la commune d’Ambohimahamasina qui se trouve à 45km à l’Est d’Ambalavao. A 1h de voiture  pour rejoindre le chef lieu de la Commune d’Ambohimahamasina, on entamera une randonnée d’une heure en passant par le village d’Andranomangitsy et en logeant le pied de la montagne Angavoa. Le chemin donne enfin une vue sur le magnifique village d’Andalandranovao situé au pied de rizières en terrasse où nos premiers hôtes nous attendent pour nous servir le premier déjeuner à base du riz. Nous restons avec eux le temps de partager le repas puis continuation en direction est vers le village de Vohimarina afin d’approcher la montagne d’Itaolana. Depuis le fond de vallée bordé de rizières, le sommet que nous allons gravir la journée du lendemain se profile face à nous dans toute sa splendeur, couverte de sa parure de forêt primaire sacrée. Cette première petite balade donnera un avant goût du séjour que nous allons passer ensemble. Arrivé chez la famille hébergeant en fin d ‘après midi. Nuit chez l’Habitant

J7 : TOURISME SOLIDAIRE

La deuxième journée, nous allons faire l’ascension de 2 sommets, dont l’une est une montagnes sacrés. On évoluera pendant 3 heures, tout d’abord au milieu cultures sur tavy où vous rencontrerez les deux premiers postes du garde du royaume. Le guide réalisera le saotra (demande aux ancêtres) pour le bon déroulement de la randonnée, puis on entrera au cœur de la forêt primaire. On passera ensuite le troisième poste de garde pour atteindre le premier sommet et la stèle du Roi. Pour accéder au deuxième sommet qui est à 30 minutes du premier, On traversera la  forêt humide pour aborder ensuite une ligne de crêtes qui offrent une vue splendide. D’un côté la forêt humide de l’Est du pays Tanala, et de l’autre le territoire de la Commune avec au fond le massif de l’Andringitra. On entamera enfin la descente à travers la forêt pendant 2 heures, pour déboucher sur les rizières, les forêts d’eucalyptus. Arrivée au village d’Ambalahazo, rencontre avec notre 2eme famille d’hébergeur. A dix minutes de là se trouve un lac où une association des femmes du village développe des activités artisanales que nous visiterons.

J8 : TOURISME SOLIDAIRE  – AMBALAVAO

Après le petit déjeuner, nous visiterons une forge artisanale afin de découvrir l’art de façonner les outils agricoles. Ici, le forgeron vous initiera à quelque le gestes avec le marteau et le soufflet en main. Après chez la famille pour  le déjeuner, puis nous irons visiter les tisseuses et découvrir comment se travaille la soie sauvage. Pour terminer le séjour, retour à Ambohimahamasina le chef lieu de commune. Retour sur Ambalavao en fin d’après midi.

Nuit à l’hôtel

J9 : AMBALAVAO – ANDRINGITRA

50km de piste 2h30

3 heures de marche avec faible dénivelé

Départ le matin de bonne heure en direction du massif de l’Andringitra. En chemin, vous pourrez profiter de la visite du vignoble de Soavita et déguster leurs vins. A Ambalavao, visite d’un atelier de fabrication artisanale de soie sauvage et de papier Antemoro. A Ambalavao, vous attaquerez la piste qui conduit à l’entrée du pars national sur environ 45 km. Superbes paysages que vous aurez le temps de contempler vu l’état de la piste.

Arrivée à Namoly, départ pour la première randonnée de 2 à 3 heures de marche à travers des villages Betsileo puis la forêt d’Imaitso. Cette forêt abrite un grand nombre de végétation dont la plupart d’entre eux ont des vertues médicinale, votre guide fera le plaisir de vous dévoiler le secret de certains d’entre eux.

Votre premier bivouac s’effectuera au lieu de campement d’Imaitso, à l’entrée de la forêt.

J10: ANDRINGITRA  7 heures de marche, dénivelée 500m+

Le chemin débute facilement à travers la forêt de l’est : début du corridor forestier qui relie le Parc National de l’Andringitra et le Parc National de Ranomafana. Durant le parcours, vous avez le temps d’admirer la richesse végétale de cette forêt et avec un peu de chance, vous avez la possibilité de voir quelques lémuriens habitant de cette forêt tel que le fulvus ou rubriventer. Au bout d’une heure de marche, vous attaquez une belle montée laquelle vers la fin un très beau panorama sur le paysage Tanala et la vallée de Namoly. Le sentier continue à sillonner le plateau d’Ampasipotsy avec ses végétations altimontanes adaptés au microclimat local. Déjeuner pique nique au milieu de ce plateau. A quelques minutes de marche avant d’arriver au bivouac, une baignade bien méritée vous récompense la journée à la piscine naturelle d’Andreatelo. L’eau est très claire mais attention  elle est bien fraîche. Continuation jusqu’au bivouac d’Andriampotsy à 2 050 m pour une bonne nuit de sommeil.

J11: ANDRINGITRA : 9 heures de marche et 600m+ 900m- de dénivelé

 

Réveil matinal avec les premiers rayons du soleil et départ pour attaquer l’ascension du pic Boby. La crête sur laquelle se situe le sommet est très exposée aux influences climatiques de l’Est avec une forte humidité qui peut rapidement couvrir les sommets et gâcher ainsi votre belle montée vers ce pic prestigieux de Madagascar. Après seulement 2 h 30 de marche, vous atteindrez le pic d’où vous pourrez profiter d’un panorama d’exception sur l’ensemble de la région. Par très beau temps, on peut même apercevoir le massif de l’Isalo plus au Sud. Redescente puis continuation sur le circuit « extra-terrestre ». Vous comprendrez très vite pourquoi ce circuit s’appelle ainsi. Paysages lunaires surréalistes dans un cadre très montagne que vous n’oublierez pas. Sur la descente après ce superbe paysage vous traversez la forêt de palmier endémique de cette versant « ravenea glauca » jusqu’au camping d’Iantaranomby au bord d’une rivière dans lequel vous pouvez vous rafraîchir.

J12: ANDRINGITRA – VALLEE DE TSARANORO 4 heures de marche et 700m- de dénivelé

Départ après le petit déjeuner pour la descente vers la vallée de Tsaranoro. Possibilité de voir des Pachypodium d’enchyflorum, différentes espèces d’aloès et lézards. Une fois un pied du massif, le chemin continue à traverser plusieurs villages des Barabory ; les cultures Betsileo et Bara se mélange. A partir du village de Morarano, vous entamerez la traversé de cette magnifique vallée du Tsaranoro pour finir au Camp Catta.
Nuit en bas de la falaise dans un petit Bungalow

J13 : VALLEE DE TSARANORO – RANOHIRA

200km 4h de route

Et départ en direction le massif de l’Isalo. La route du Sud qui mène à Ranohira prend alors des airs de solitude avec des monolithes granitiques et une végétation plus éparse. Passé la ville d’Ihosy, le fameux plateau d’Ihorombe s’étend à l’infini pour finalement parvenir face au somptueux massif de l’Isalo. Dans l’après midi, installation au bivouac sous les manguiers à Ranohira basse puis vous partez, accompagner par le guide local, pour la randonnée vers le canyon des rats. Une balade de 2 heures qui vous donnera un avant gout de la splendeur naturelle que ce massif vous dévoilera pendant les prochains jours. Baignade possibles dans les piscines naturelles au fond lu canyon.

Retour au bivouac en fin de l’après midi.

J14: ISALO

7 heures de marche et 500m de dénivelé

Un conseil : réveillez-vous au lever du soleil et profitez du soleil levant qui baigne de ses premiers rayons le massif qui vous attend !

Après une petite marche d’approche du bivouac, au pied des falaises immenses ont subsisté quelques reliques de forêt qui abritent quelques lémuriens dont le lémur catta, reconnaissable à sa longue queue ornée d’anneaux blanc et noir, et le sifaka tout blanc, sauteur infatigable. Avec de la chance et du silence, il est possible de les surprendre au détour du chemin qui sinue entre les arbres et les blocs rocheux. Les canyons ouvrent leurs portes et dévoilent leurs splendeurs aux curieux qui osent s’aventurer dans ses entrailles. Les immenses parois écrasent par leur grandeur et révèlent de véritables trésors cachés dans un décor insolite.

Retour au soleil, et monter au sommet des rebords de l’Isalo d’où l’on peut profiter d’un superbe panorama vers le nord. Une fois ces fantastiques murailles franchies, l’originalité des formes dues à une érosion plurimillénaire ouvre son cœur. Tout au long du circuit, l’étonnement succède aux surprises, tellement les formes, les couleurs et la végétation ont su développer d’exceptionnels paysages! Après 6 heures de marche dans ce désert minéral sous un soleil de plomb et voilà LA récompense de cette dure journée : la piscine naturelle et ses eaux accueillantes. Un bain bien mérité et un nouveau coucher du soleil reposant concluent cette fin de journée. Repas au lieu de campement et nuit sous la tente pour faire de beaux rêves.

J15: ISALO – TULEAR

290km 4h 30 de route

4 heures de marche et 200m de dénivelé

Petit déjeuner à la fraîcheur du matin (les nuits sont un peu fraîches !) sous les premiers rayons du soleil qui viennent lécher votre peau et vous donner un nouvel élan pour attaquer cette journée pleine de nouveautés.

La marche débute facilement avec la traversée d’un plateau aux allures de savane africaine. Ensuite commence la descente vers le fond d’un vallon escarpé sur un sentier bien aménagé avec ses escaliers pour la sécurité des « autres » touristes moins aventureux. Au fond coule la Namaza au bord de laquelle une agréable forêt protectrice du soleil abrite des lémuriens peu farouches. En remontant le cours d’eau sur environ 30 minutes, la somptueuse cascade des Nymphes et ses eaux fraîches vous accueillera dans un décor sombre où le soleil ne perce jamais les eaux limpides et qui semblent abriter un monstre tellement le fond est obscure. Mais n’ayez crainte, aucun monstre du Lochness n’a été remarqué jusqu’à présent! Sortie du canyon et retour sur les vastes étendues de l’Ihorombe et sa chaleur écrasante jusqu’à Ranohira.

Et départ pour le grand sud Malgache. Passage à Ilakaka la ville du saphir.
Nuit à l’hôtel

J16 : TULEAR – TANA

Vol pour Tana. Visite du marché de la digue et du palais de la Reine, selon l’horaire de vol.

Transfert à l’aéroport et vol retour.

Les points forts:

  • La rencontre avec la population locale (merina, Zafimaniry, betsileo, Antanala, Bara et Vezo)
  • Les villages Zafimaniry
  • Le trek découvert Solidaire avec l’association FIZAM ET SOAMIRAY
  • La découverte de la forêt humide
  • Les parcs de Ranomafana, l’Andringitra et Isalo
  • La vallée de Tsaranoro
  • La falaise de Tsaranoro 800m verticale
  • Les lémuriens de Madagascar
  • Les nuits en Bivouacs
  • Les canyons de l’Isalo

Tarif a partir de : 1290€TTC/personne

 

Conditions

Le prix indiqué s’entend par personne,
pour un forfait séjour de 16 jours / 15 nuits. Programme non contractuel qui peut être modifié à tout moment.

Prestations incluses

Circuit de 16 jours / 15 nuits, en formule demi-pension par personne et pension complète durant les bivouacs. Hébergement sur la base d’une chambre double, matériel de camping (tente et matelas), porteurs, Les transferts aéroports / hôtels / aéroports. Les visites et excursions mentionnées au programme, en voiture privé avec la présence d’un guide Local parlant français.

Prestations non incluses

Les Vols. Le supplément chambre individuelle (190 €). Les repas libres. Sacs de couchage. Toutes les boissons. Les extra et autres dépenses que celles proposées par la formule. Les frais personnels Les pourboires. Les assurances annulation, assistance et rapatriement

PIECES OBLIGATOIRES

Passeport individuel, y compris pour les enfants mineurs, valide au moins 6 mois après la date
de retour du séjour. Pour les ressortissants étrangers hors unions européens, consultez votre
consulat.

SANTE

Nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations usuelles.

Ajouter aux favoris     395

Comparer les annonces