Résultat de votre recherche

DU SUD AU NORD DE MADAGASCAR

1.480 € /personne

Comme l’on dit ici à Madagascar “mora-mora”: c’est un voyage à votre rythme, vous découvrirez les plus belles réserves naturelles de la grande île. Découverte des épices dans le nord de Madagascar. Un voyage inoubliable a faire en couple, en famille ou entre amis.

 

Durée : 18 jours et 17 nuits
• Période : avril à décembre
• NIVEAU DE DIFFICULTÉ PHYSIQUE
• TOUS PUBLICS

SEJOUR DECOUVERTE DU SUD AU NORD DE MADAGASCAR
PRESTATAIRE : SUDMADATREK VOYAGES
LOGEMENT EN HÔTEL 2 * OU 3 *
(Normes locales), base chambre double ou twin
DEMI PENSION
EFFECTIFS RECQUIS
Minimum : 4 personnes – Maximum : 12 personnes.

J1 : Tana – Tuléar – Ifaty

Vol pour Tuléar. Accueil et départ pour Ifaty par la piste côtière, passage dans des nombreux villages typiques Vezo. Déjeuner libre.
Nuit et dîner au bord du lagon

J2 : Ifaty

Le lagon de Ranobe ou d’Ifaty est un site de plongée mondialement connu et l’un des plus beaux lagons de la planète, il offre sur plus de 40km des sites de plongée exceptionnels qui figurent parmi les plus prisés de la Grande île. Avec ses eaux limpides, ce lagon constitue un véritable joyau écologique en raison de ses faune et flore extrêmement riches. Il comporte deux grandes passes qui garantissent chacune une fascination à tous les plongeurs qui y viennent pour contempler ses paysages très typiques.
Déjeuner libre.

Les courants chauds et froids émergents viennent soutenir et alimenter de grandes quantités de plancton microscopique et le krill, principale source de nourriture qui prend en charge une vaste gamme d’espèces – jusqu’à 46 types de coraux et plus de 400 espèces de poissons, seuls. Un coup d’œil sur une carte marine révèle un autre secret profond: des canyons serpentant le long de la barrière de corail, offrant des sites de plongée exceptionnels et des habitats coralliens sains.
Nuit et dîner à l’hôtel

J3 : Ifaty – Isalo

Petit déjeuner à l’hôtel, puis transfert sur Tuléar. Déjeuner libre.
Départ pour le parc national de l’Isalo. En route : tombeaux Antandroy et Mahafaly, village des saphirs. Visite d’une mine de saphir à ciel ouvert.
Coucher de soleil sur la fenêtre naturelle de l’Isalo.
Nuit et dîner à l’hôtel

J4 : Ranohira, Parc National de l’Isalo 5h de marche

Départ tôt, après le petit déjeuner, pour éviter le coup de chaleur, dans le canyon des Makis.
Balade dans le canyon : possibilité de voir les Makis Catta et les lémuriens vazaha. Point de vue sur tous les massifs de l’Isalo. Pique-nique à la piscine naturelle, un petit oasis au milieu de la végétation aride, et l’après-midi, baignade dans la  piscine naturelle.
Nuit et dîner à l’hôtel

J5 : Ranohira, Parc National de l’Isalo – Andringitra

Petit-déjeuner a l’hôtel et départ pour une découverte des canyons d’Anamaza. La marche débute facilement avec la traversée d’un plateau aux allures de savane africaine. Ensuite commence la descente vers le fond d’un vallon escarpé sur un sentier bien aménagé avec ses escaliers pour la sécurité des « autres » touristes moins aventureux. Et au fond coule la Namaza, au bord de laquelle une agréable forêt protectrice du soleil abrite des lémuriens peu farouches.
En remontant le cours d’eau sur environ 30 minutes, arrivée à la somptueuse cascade des Nymphes et ses eaux fraîches accueillantes, dans un décor sombre où le soleil ne perce jamais les eaux limpides.
De là rejoindre la voiture et départ pour la somptueuse vallée de Tsaranoro. Déjeuner libre.
Nuit et dîner au lodge

J6 : Andringitra

EXCURSION MONT CAMELEON : pique nique
A la sortie du Camp, traversée de la forêt sacrée du Tsaranoro, cimetière des habitants de la vallée. Départ de bon matin, pour avoir de fortes chances de voir des lémuriens se réchauffant au soleil. Après une petite grimpette en direction du Tsaranoro, bifurcation pour traverser le torrent qui vient du plateau. Courte pause rafraîchissante et marche le long du torrent, jusqu’à déboucher sur le plateau. Bifurcation sur la gauche en direction du sommet de Langera dit “Le Caméléon”. Après un dernier raidillon, la prudence est conseillée pour atteindre l’arête : vue
superbe sur le alentour. Après le pique-nique, ou juste un en-cas en fonction de l’heure, redescente en direction du village de Morarano, puis du camp par le fond de vallée. La marche en fond de vallée est souvent chaude : arrêt possible le long de la rivière pour rafraîchissement.
Nuit et dîner au lodge

J7: Andringitra – Fianarantsoa

Petit déjeuner.
Et en route pour Fianarantsoa. Passage à Ambalavao, Découverte du marché aux zébus et du grand marché hebdomadaire d’Ambalavao (le mercredi seulement). Une visite à ne pas manquer, authentique et pleine de vie et de couleurs. Découverte du marché au zébu (le mercredi) 2000 têtes par semaine et c’est la 2eme plus grands marché aux bestiaux de l’île. Petit tour dans le grand marché à ciel ouvert : ici le gens font encore des trocs comme avant (échange de riz contre huile ou sucre ou légume ou parfois même de la viande.).
Visite de la réserve Anjah, possibilité de voir les lémurs catta. Déjeuner libre.
Visite de l’atelier de fabrication du papier Antemoro, et du tissage de soie sauvage. Arrivée à Fianarantsoa l’après midi. Visite de l’atelier du photographe Pierrot Men, visite de la vieille ville.
Nuit à l’hôtel
Dîner libre

J8 : Fianarantsoa – Ambositra – Antsirabe

Petit déjeuners et départ pour Ambositra, capitale de l’artisanat malgache et du travail du bois.
Visites des boutiques et des ateliers des artisans Zafimaniry. Déjeuner libre à Ambositra.

Nuit etdîner à l’Hôtel

J9 : Antsirabe – Tana

Découverte de la ville d’eau en pousse pousse pour voir découvrir les ateliers artisanaux de la région Vakinakaratra (broderie, travailleurs pousse pousse miniature, et miniature). L’après  midi départ pour Tana. Déjeuner libre.
Nuit et dîner à l’hôtel

J10 : Tana – Diego Suarez

Accueil à l’aéroport puis transfert de l’aéroport vers votre hôtel à Diego.
Visite de la ville de Diego à la découverte de son passé colonial : les comptoirs à colonnades, les vieilles maisons coloniales, le marché et le port. Déjeuner libre.
Ville chargée d’histoire, Diego-Suarez devrait son nom à un marin portugais, premier européen à avoir posé le pied sur Madagascar au début du 16ème. Ce serait également à Diego selon certains qu’aurait été créée la république pirate de Libertalia, pionnière d’un état communiste et cosmopolite.
Mais Diego Suarez est surtout connu pour sa baie et son port naturel qui servit de base navale française de 1885 à 1973. La longue présence française se ressent partout dans la ville : par les belles maisons coloniales décaties, l’ancien Hôtel de la Marine laissé à l’abandon, les navires  échoués dans la rade, la statue de Joffre ou le vieux kiosque à musique de l’époque coloniale.
Nuit et nuit à l’hôtel

J11 : Les 3 baies pique nique fourni

Nous quittons Diégo Suarez le matin vers 9h00 en direction de Ramena. Nous passons successivement devant l’îlot sacré du Pain de sucre puis devant la Montagne des Français tout en longeant la Baie de Diego, seconde plus grande baie au monde après celle de Rio de Janeiro.
Nous empruntons alors un chemin de terre rouge qui peu à peu laisse la place au sable, dessinant un tracé agréable en pleine brousse. Il mène jusqu’au pied d’un baobab centenaire. A quelques minutes se trouve la Baie des Sakalava, du nom de l’ethnie majoritaire du nord de Madagascar.
Viennent ensuite la Baie des Pigeons puis la Baie des Dunes au sable blanc et fin. Après une courte montée à sensations débouchant sur un panorama unique, nous prenons tout le temps de nous baigner tant le site est magique et naturel.
Des vestiges historiques de l’époque coloniale sont présents au phare du Cap Miné et le guide vous donnera tous les détails souhaités !
Au village de Ramena, nous prenons un repas complet au restaurant en bord de mer suivi selon les envies d’un massage à l’huile de ylang-ylang ou d’une sieste réparatrice.
Après le repas, nous redémarrons les quads pour sillonner au travers de la brousse par des pistes fort amusantes. Le sable teinté de rouge vire soudain au blanc pur qui contraste avec le vert des arbustres alentour. Le tracé est magnifique et l’on passe d’un paysage à l’autre avec émerveillement.
Nuit et dîner à l’hôtel

J12 : Diego – Montagne d’ambres

Route de Diego Suarez vers Joffre ville (1h) ; cette journée sera consacrée à la visite du Parc National de la montagne d’Ambre avec un guide spécialiste du parc. Déjeuner pique nique.
Situé entre 850 et 1474 m d’altitude, le Parc National de la Montagne d’Ambre a été le premier parc créé pour préserver la faune, la flore ainsi que le massif lui-même. Sa forêt tropicale humide, comparable à bien des égards aux forêts de l’Est malgache, abrite des arbres atteignant jusqu’à 40m de hauteur. Le jardin botanique permet d’observer orchidées, palmiers, lianes et autres broméliacées. On notera également le très rare baobab de la forêt pluviale, l’Adansonia
perrieri. De nombreuses espèces sont communes à la région Est mais quelques-unes sont uniques au parc : 7 espèces de lémuriens dont le maki couronné, le maki brun de Sanford, et le très rarement visible aye aye. La mangouste à queue annelée est le mammifère le plus fréquemment observé, ainsi que 36 espèces de papillons et une grande variété de grenouilles, serpents, et caméléons. Nuit et dîner à l’hôtel

J13 : Montagne d’Ambres – Ankarana

Route de Joffre ville vers le Parc National de l’Ankarana, à proximité d’Ambilobe (2h).
Avec un guide spécialiste du parc, première découverte du Parc de l’Ankarana avec la visite des “Petits Tsingys” et d’une grotte pour observer stalactites, stalagmites et orgues calcaires. Un petit circuit permet de passer par 3 sites différents : La “perte des rivières”, gouffre naturel karstique en hémicycle qui fait penser à un amphithéâtre romain, les “Tsingy Meva” qui permettent une première approche du phénomène géologique et la “Grotte des Chauves-souris” avec ses impressionnantes stalactites, stalagmites et orgues de calcaires. A la lumière des
torches, vous découvrirez l’éclat de cristal de la roche mais aussi…des milliers de chauves-souris suspendues aux parois.
Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Parc National de l’Ankarana est sans doute notre étape favorite dans le cadre d’un circuit au Nord de Madagascar.
D’une superficie de 18 200 ha sur 35 km de long, il est constitué d’étonnantes formations rocheuses d’origine coralliennes que les malgaches appellent “Tsingy”. Plus modestes par leur hauteur que les célèbres Tsingy de Bemaraha au Nord-Ouest du pays, les tsingy de l’Ankarana sont spectaculaires par leur étendue et bien plus faciles d’accès. Vous serez immanquablement séduits par ces aiguilles de calcaires pointées vers le ciel et parcourues par de longs canyons.
Différents itinéraires de randonnées de durée variées sont possibles: découverte des “petits Tsingy”, des grands “Tsingys de Benavony” et de la partie Ouest du parc plus rarement explorée.
Les cactées telles que les euphorbes et les pachypodium dominent sur les Tsingy élevés et arides. Une forêt sèche pousse à la périphérie et entre les canyons, abritant canneliers, figuiers et baobabs. Le parc compte une dizaine d’espèces de lémuriens, telles que le maki couronné et le maki brun de Sanford. D’autres mammifères sont présents tels que tenrecs, fosas et mangoustes.
On peut également y observer une grande variété d’oiseaux: martin pêcheur, coua huppé, l’aigle pêcheur de Madagascar ou le tantale ibis à crête. Déjeuner pique nique.
Nuit et dîner à l’hôtel

J14 : Ankarana – Ankify

Journée consacrée à la visite des Grands Tsingy de l’Ankarana ou “Tsingy de Benavony” avec un guide spécialiste, déjeuner pique-nique.
Notre itinéraire préféré nécessite 3 à 4 de randonnée; Il passe par une forêt sèche caduque puis par les “Tsingy des Tourelles”, véritables petites tours et canyons de pierre. Vous arriverez ensuite à un pont suspendu sur le canyon (très western) et un panorama de Tsingy à perte de vue. Simplement grandiose !
Ce circuit nécessite d’être en bonne forme physique car il peut faire très chaud et le sentier aménagé sur les roches est souvent escarpé. Pour les plus petits marcheurs, des itinéraires plus courts sont possibles. Le choix d’un itinéraire sera décidé sur place avec votre guide en fonction de votre forme et de vos envies.
Après midi en route pour Ankify via Ambanja et la vallée du Sambirano, au milieu des plantations d’ylang ylang, de cacao et de café. Visite d’une plantation de cacao, avec découverte du processus de culture du cacao et de distillation par alambic d’huiles essentielles.

Nuit et dîner à l’hôtel

J15 au 17: Nosy Be

Transfert très tôt le matin pour Nosy Be.
4 jours et 3 nuits en demi-pension
Journées libres
Nosy Be est surnommée « l’île aux parfums », pour sa culture de Ylang-Ylang, fleurs à la senteur inoubliable, nécessaire à la production des parfums et pour sa culture de vanille, orchidée à l’origine sauvage, connue comme l’une des meilleures du monde… Allez découvrir les cultures de Ylang-Ylang et de Vanille qui méritent véritablement le détour. Le marché d’Hell-Ville est le lieu
de la vie quotidienne. Vous y trouverez l’ambiance malgache, des fruits, des épices, de la vannerie, les odeurs et couleurs resteront imprégnées dans votre mémoire… Un petit archipel au Nord de l’île est un lieu à découvrir, « les Mitsios » sont un groupement d’îles, une seule, la grande Mitsio, est habitée, ces îles isolées du monde sont un véritable paradis au milieu de l’océan, vous pourrez y voir des formations volcaniques telles que des orgues basaltiques, des Fous à Pieds bleus (des oiseaux marins dont les pieds sont incroyablement colorés) et les fonds
sous-marins regorgent de surprises dans cette eau turquoise transparente aux coraux multicolores. Nuitées et dîners à l’hôtel

J18 : Nosy Be – Tana

Vol pour Tana. Découverte de la capitale : visite de la ville haute et du marche de la digue.
Transfert à l’aéroport pour le vol retour

Fin de la prestation

Les points forts:

  • Le parc de l’isalo avec ses magnifiques canyons et piscine naturelle
  • Le trajet en train de Fianarantsoa en traversant la forêt tropicale humide.
  • La vallée de Tsaranoro et le parc national de l’andringitra
  • Les Tsingy rouge du nord
  • Nosy Be et les plus belles plages de Madagascar

Tarif a partir de : 1480€TTC/personne

Conditions

Le prix indiqué s’entend par personne,
pour un forfait séjour de 18 jours / 17 nuits. Programme non contractuel qui peut être modifié à tout moment.

Prestations incluses

Circuit de 18 jours / 17 nuits, en formule demi pension par personne. Hébergement sur la base d’une chambre double ou twin,
Les transferts aéroports / hôtels / aéroports. Les visites et excursions mentionnées au programme, en voiture privé avec la présence d’un guide Local parlant français.

Prestations non incluses

Les vols. Les repas libres. Le supplément chambre individuelle (350 €). Sacs de couchage, Toutes les boissons. Les extra et autres dépenses que celles proposées par la formule. Les frais personnels Les pourboires. Les assurances annulation, assistance et rapatriement

PIECES OBLIGATOIRES

Passeport individuel, y compris pour les enfants mineurs, valide au moins 6 mois après la date
de retour du séjour. Pour les ressortissants étrangers hors unions européens, consultez votre
consulat.

SANTE

Nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations usuelles.

[contact-form-7 404 "Not Found"]
MOIS Début du voyage Fin du Voyage Groupe Minimum Prix TTC
Avril 11/04 28/04 4 1480€
Mai 02/05 19/05 4 1480€
Juin 06/06 23/06 4 1480€
Juillet 04/07 21/07 4 1480€
Août 08/08 25/08 4 1480€
Septembre 12/09 29/09 4 1480€
Octobre 03/10 20/10 4 1480€
Novembre 07/11 24/11 4 1480€
Décembre 05/12 22/12 4 1480€
Ajouter aux favoris     744

Comparer les annonces